mardi 20 avril 2010

No morels

Another hot sunny day (shorts and vest top weather - don't know the temp 'cos my thermometer is broken). In the morning I was staining the new floor at Pont de la Taule, then back to check on the sheep, which I do every 6 hours or so at the moment. I planted the carrots and sweet corn, walked the fields checking on the condition of the grass and the need for scything of brambles/bracken etc.

Une autre journée chaude et ensoleillée. Dans la matinée, j'ai été teinturer le nouveau plancher à Pont de la Taule, puis rentrer pour vérifier les brebis, que je fais chaque 6 heures au moment. J'ai planté les carottes et le maïs sucré, parcouru les champs pour la vérification de l'état de l'herbe et la nécessité de fauchage de ronces / fougères etc

After lunch I watched a tiny ant carrying a big flake of something(?) as he travelled for about 30 ft in a perfectly straight line over dense vegetation, carrying his prize up and over every blade of grass, leaf and twig in his way.

Après le déjeuner, j'ai vu une fourmi minuscule portant un grand éclat de quelque chose(?) Comme il a voyagé pendant environ 10 m dans une ligne parfaitement droite sur la végétation dense, portant son prix et sur chaque brin d'herbe, de feuilles et de rameaux à sa manière.
In the evening a 3 hour walk/fruitless search for morel mushrooms. We don't get many here ( I think the soil is too clayey). En route I got a closer look at the abandoned mine below Biech (no idea what they mined - lead, tin or zinc maybe?)

Dans la soirée, une randonnée de 3 heures / recherche vaine d'morilles. Nous ne recevons pas beaucoup ici (je pense que le sol est trop argileux). En route je me suis plus près de la mine abandonnée en-dessous Biech (aucune idée de ce qu'ils ont extrait - plomb, l'étain ou le zinc peut-être?) I also found a field of great horsetails below the Col de Boulogne.
J'ai aussi trouvé un champ de grand prêles en-dessous du Col de Boulogne.
At Biech I met Michèl "the swiss" who was surprised I hadn't found any morels - he found a patch of 50 last week! I can console myself that even Paul (mushroom hunter extraordinaire) has never found any.

À Biech j'ai rencontré Michèl "Le Suisse" qui a été surpris que je n'avais pas trouvé de morilles - il a trouvé un patch de 50 la semaine dernière! Je peux me consoler que même Paul (extraordinaire chasseur des champignons) n'a jamais trouvé.

3 commentaires :

Anne a dit…

Ah, ah, "Michel" (avec un e, c'est Michèle, trop féminin!)
Je me demande si ce ne sont pas des mines de pierres à faux. Peut-être connais-tu ce site bien intéressant qui décrit l'histoire de la région: http://pagesperso-orange.fr/christophe.chazot/acti_humaine_soulan.htm

Lee a dit…

Oui je connais le site de Christophe Chazot. Je connais aussi la mine de pierres a faux a Galassus, mais en dessous Biech il y a une geologie different et tres compliqué. Plusier lignes de faille et je crois la mine est sur une affleurement de Ophite/Serpentine.

Anne a dit…

Ok, affaire à suivre, alors...